Côte d'Ivoire~le vaccin astrazenaca toujours d'actualité

C’est sans appréhension que des Ivoiriens ont continué à recevoir vendredi, des doses du vaccin astrazenaca. Leur pays n’ayant pas suspendu l’utilisation de ce vaccin, malgré la polémique sur les risques de troubles à la coagulation sanguine consécutifs à son l’administration.



Aujourd’hui, les décisions de l’agence européenne du médicament et de l’Organisation Mondiale de la santé semblent avoir réconforté le pays.


'' Le débat sur Astra Zeneca qui a conduit certains pays, notamment la France à suspendre son utilisation nous a inquiétés. Nous avons attendu que l'OMS (organisation mondiale de la santé) se prononce hier et que l'Agence européenne du médicament puisse également donner son feu vert. Cela nous a rassurés et ce matin avec calme, nous sommes pour recevoir le vaccin.", explique Mohamed Kouyate, résident à Abidjan.


Mais des pays du continent ont adopté une démarche contraire. La République Démocratique du Congo a suspendu l’utilisation du vaccin astrazeneca. Faute de vaccins provenant d’autres laboratoires, le pays ne peut donc lancer sa campagne de vaccination. Une difficulté majeure que la Banque Africaine de développement aider é résoudre. La BAD a promis de soutenir les pays du continent en matière de production de vaccins notamment. L’idée pour son président consiste à ‘’ lutter contre le nationalisme vaccinal qui constitue un frein pour l’Afrique. ’’


Akinwumi Adesina, pense que ‘’ l’Afrique doit s’organiser afin de produire ses vaccins’’. Le continent qui compte 1,3 milliard d'habitants, espère vacciner 60 % de sa population d'ici à la fin de 2022.


Par Rédaction Africanews