Côte d'Ivoire : Un jeune entrepreneur accuse Fabrice Sawegnon de lui avoir volé un projet



Pensant bien faire pour mener à bien son affaire, il lui avait présenté un projet en Côte d'Ivoire et s'est fait doubler. C'est en tout cas ce qui ressort du récit d'Ulrich Kouakou, le sentiment de s'être fait avoir par Fabrice Sawegnon.


Face à l'intérêt manifeste de ce dernier, appelant à une rencontre dans ses bureaux en février 2020, à travers un témoignage vidéo diffusé sur internet, le jeune entrepreneur ivoirien explique lui avoir présenté son projet de salon sur la thématique de la cosmétique en Côte d'Ivoire (cosmetika expo, ndlr).


Ulrich Kouakou explique qu'une fois la prise de connaissance de l'ensemble, le tout bien expliqué avec des échanges par messagerie numériques (whatsapp, mail), Fabrice Sawegnon a coupé tout lien. Tentant de poursuivre ses efforts en vue de la réalisation se son projet, ralenti pour cause de crise sanitaire et du décès du premier ministre Hamed Bakayoko dont il espérait un soutien, il fut surpris d'apprendre par la suite que le codirigeant de l'agence Voodoo lançait un salon sur la mode et la cosmétique. Ulrich Kouakou dit avoir alors contacté Fabrice Sawegnon pour explication. Il lui expliquera qu'il travaillait depuis cinq ans sur un projet similaire. Ulrich Kouakou rétorquera que si cette information lui était au préalable parvenue, jamais il ne serait allé vers lui. Se sentant lésé, alors que paradoxalement Fabrice Sawegnon s'associe avec une banque récemment installée (Mansa Bank, ndlr) pour lancer un programme de soutien à l'entreprenariat, Ulrich Kouakou a clairement le sentiment de s'être fait avoir.

Alors que l'affaire serait en justice du côté du tribunal de commerce, une expérience, amère soit-elle, qui lui servira sans nul doute de leçon.


Jean Chrésus (www.koaci.com)

https://www.koaci.com/article/2021/05/16/cote-divoire/societe/cote-divoire-un-jeune-entrepreneur-accuse-fabrice-sawegnon-de-lui-avoir-vole-un-projet_151006.html